Choisir sa cafetière : votre café, vous le préférez comment ?

Vous aimez le café, un peu, beaucoup, passionnément… ? Faites-vous partie de ceux qui le boivent à la va-vite, le matin pour se donner un bon petit coup de fouet ? Ou faites-vous partie de ceux qui le savourent ? Quoi qu’il en soit, 90 % des Français boivent du café quotidiennement, et nous sommes nombreux à devoir, à un moment ou un autre, choisir une cafetière. Et à chaque type de consommateur, son type de cafetière. Mais comment choisir parmi tous les modèles proposés ? Déjà, une première question s’impose : aimez-vous le café ?

Aimez-vous le café ?

En effet, selon votre réponse, vous aurez déjà une petite idée de ce qui vous convient. Si vous buvez votre café, juste par habitude, sans vraiment en apprécier ni la qualité ni le goût, inutile de passer trop de temps à choisir votre cafetière. En revanche, si vous l’appréciez, le choix se révélera certainement plus difficile. Voici une petite synthèse.

Vous êtes peu sensible au goût : vous le buvez par habitude ou vous en buvez très peu

Si pour vous, le café n’est qu’une boisson énergisante qui se boit rapidement le matin ou en cas de petite fatigue, allons droit au but. Une cafetière à filtre électrique suffira largement à vous combler. Inutile d’y consacrer un budget démesuré. Sauf si vous la voulez avec des fonctions spécifiques telles une verseuse isotherme, une programmation…

Ensuite, si vous en buvez très peu, et que vous n’êtes pas forcément sensible au goût du café, vous pouvez opter pour des machines expresso type machines à dosettes. En quelques minutes, vous obtenez, la quantité désirée.

Tasse de café

Vous aimez le café, mais vous faites partie des « pressés »

Vous appréciez le goût de café : léger, équilibré, corsé… boisé, floral… Mais, malheureusement vous n’avez pas vraiment le temps ni de l’acheter ni de le préparer. Le seul compromis est de vous équiper d’une cafetière type expresso avec capsules (à l’intérieur desquelles les arômes sont beaucoup mieux préservés que dans les dosettes).

Vous ne pouvez pas vous passer d’un vrai café

Pour vous, le café n’est pas une boisson, c’est un nectar subtil et raffiné qui se déguste. Aucun compromis n’est alors possible. Le café doit être de qualité, acheté en grains, et moulu au dernier moment. Quant à la cafetière, elle doit permettre une extraction lente afin de restituer un maximum d’arômes.

Alors quelle cafetière choisir ?

Les cafetières du type « expresso » : les dosettes ou les capsules

Vous l’aurez compris, ces cafetières s’adressent avant tout à ceux qui sont pressés. En moins d’une minute votre café est prêt. La distinction entre les cafetières à dosettes et les cafetières à capsules réside essentiellement dans le conditionnement du café. Dans les dosettes, le café moulu est contenu dans un papier qui équivaut à du papier-filtre, et a déjà perdu une bonne partie de ses arômes. Dans les capsules, en aluminium, le café conserve beaucoup plus d’arômes, même s’il en a déjà perdu lors de la mouture.

Alors, si vous aimez le café et que vous êtes pressé, optez plutôt pour une cafetière avec capsules.

Deux inconvénients cependant :

  • Le premier : la rapidité d’exécution. En effet, la méthode d’extraction type « expresso », est comme son nom l’indique, très… expresse. Aussi, même si les arômes sont en partie conservés, la saveur sera relativement uniforme et le goût beaucoup moins intense qu’avec des techniques d’extraction lente.

  • Le second : le coût, d’un rapport de 1 à 7 entre le prix au kilo du café en capsules et celui du prix au kilo d’un café en grains.

Senseo

Les cafetières « filtre » : classiques ou plus sophistiquées.

Bien évidemment, et vous l’aurez compris, ces cafetières permettent une extraction beaucoup plus lente, censée restituer au mieux tous les arômes de votre café. En revanche, ces cafetières, en général à filtres, s’adressent à deux publics qui sont aux antipodes l’un de l’autre :

  • Ceux qui n’ont pas le temps et qui n’apprécient guère le café. Ces derniers s’équipent en général d’une cafetière à filtres, électrique, premier prix, et achètent en général, leur café, déjà moulu, en supermarché.

  • Et dans la catégorie diamétralement opposée, nous trouvons les « pros ». Pour eux, le café est un subtil nectar qui mérite que l’on y consacre du temps. Non seulement ils achèteront leur café chez un torréfacteur, se chargeront de le moudre au dernier moment, et surtout utiliseront des cafetières « manuelles » telles que la Chemex ou la V60 de chez Hario.

En effet, seules ces cafetières permettent de restituer toute la saveur et tous les arômes du café.

Vous vous êtes reconnu ?

Le choix d’une cafetière, c’est avant tout une histoire de goût puis une histoire de temps. Ensuite, le choix est si large, tant en gamme qu’en prix, que vous trouverez nécessairement votre bonheur. Et pour ceux qui ont un doute… n’hésitez pas à vous rendre dans un coffee-shop pour y découvrir, peut-être, ce qu’est un vrai café !

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments